Participants : Les personnes de votre groupe qui s’occupent du partenariat
Temps : 30 minutes pour parcourir ce guide
Matériel : Ce guide et un lieu de rencontre

En quoi ce guide peut-il nous aider ?

Nous faisons presque tous naturellement partie de réseaux, que ce soit notre famille, nos amis ou notre communauté. Les réseaux renforcent les individus. Construire des réseaux revient à nouer des amitiés réciproques et à générer du soutien pour votre projet et le travail des autres.

Vos partenaires aident au déploiement de la Transition en parlant de vos projets et en créant un réseau de soutien qui peut engendrer toutes sortes de surprises :

  • Plus de portes pourraient s’ouvrir
  • du soutien pour vos projets
  • De nouvelles relations avec d’éventuels partenaires
  • De l’aide et du soutien au moment où vous en avez besoin

Le guide

Construire des réseaux, c’est s’entraider

Des réseaux forts et efficaces se mettent en place quand les gens se soutiennent et se font confiance, voici comment vous pourriez y parvenir :

  • Organisez un événement pour promouvoir et partager les ressources locales
  • Soutenez & faites la publicité des projets et événements d’autres groupes sur votre site internet et dans votre newsletter, etc.
  • Demandez à un groupe local ou à une agence de tenir à jour un site internet reprenant tous les groupes et projets locaux géniaux qui œuvrent à un monde plus juste
  • Demandez aux groupes locaux et à plusieurs personnes influentes et respectées d’être accompagnateurs de votre initiative de Transition

Avec qui construire un réseau et comment

L’exercice de la Grande Liste vous permet de réfléchir aux éventuels groupes et individus de votre communauté qui pourraient soutenir votre travail et avec qui il pourrait être utile de construire un réseau ou des partenariats. Si vous n’avez pas encore fait l’exercice de la grande liste, vous pouvez simplement faire une liste des groupes qui existent dans votre région et qui soutiennent la Transition. Toutefois, nous vous recommandons de faire l’exercice de la Grande Liste si vous en avez la possibilité, car il vous aide vraiment à mener une réflexion plus profonde sur le partenariat local.

Façons de construire votre réseau

Prenez contact avec tous les groupes et personnes, cherchez à les rencontrer en vrai si possible.
Avant de prendre contact, préparez-vous sur les points suivants :

  • Apprenez-en plus sur le groupe.
  • Réfléchissez à ce que vous aimez à propos de ce groupe
  • Pensez à la façon dont vous allez vous présenter, ainsi que votre groupe
  • Pensez à l’aide et au soutien que vous pourriez apporter à ce groupe
  • Réfléchissez aux avantages que vous auriez tous les deux à entrer en contact

Exemple d’une première réunion ensemble

Vous pourriez prendre en compte les points suivants pour structurer votre première réunion, n’hésitez pas à les adapter en fonction de votre contexte.

  • Reconnaissez ce que le groupe a déjà accompli par le passé, ainsi que les projets en cours, avant de leur parler de la Transition :
    • Apprenez-en plus sur leur mission, objectifs et programmes
    • Quel public visent-ils ?
  • Parlez de quelques grands défis auxquels la Transition essaie de répondre, tels que l’augmentation des coûts énergétiques et ses conséquences économiques sur la communauté
  • Demandez-leur en quoi le mouvement de la Transition peut aider à soutenir le travail de leur organisation au niveau local ?
  • Demandez-leur de l’aide, que pourraient-ils faire pour soutenir la Transition au niveau local ? (par exemple, servir de lien vis-à-vis d’autres groupes ou personnes influentes, offrir des lieux de rencontre, organiser des événements, etc.)

Construire des relations à long terme

Étant donné que la Transition est un processus qui implique toute la communauté, il est essentiel de prendre soin de vos réseaux, de rester en contact avec les groupes et de vous entraider dès que possible. Voici quelques façons d’y parvenir :

  • Lorsque vous planifiez des événements ou des projets, réfléchissez toujours aux autres groupes que vous pourriez impliquer
  • Soutenez les projets existants, en donnant un coup de main au verger communautaire au moment de la récolte par exemple
  • Parlez des événements et des projets des autres groupes pendant vos événements
  • Invitez d’autres groupes à vos événements sociaux

Pour être efficace, la Transition a besoin de réseaux forts au niveau adéquat. Prenez donc le temps de soigner ces relations, car vous ne savez pas ce qu’elles pourraient vous apporter.

Nous remercions chaleureusement Tina Clarke pour cette activité