Retour sur la 3ème Journée de la Transition

 

Sylvie Jungo

le 23 octobre 2020

Une Journée de la Transition a lieu chaque année à l’initiative du Réseau Transition Suisse Romande, afin de permettre aux acteur·ices des initiatives locales de se rencontrer, construire ensemble un réseau solide, joyeux et relié, se soutenir et s’inspirer les un·es les autres et amplifier la Transition au niveau local.

La 3ème édition a eu lieu le dimanche 18 octobre 2020, sous la forme d’un événement participatif et riche en rencontres, en échanges et en reliance. Le fil rouge de la journée s’est tissé autour des intentions suivantes :

  •  mieux connaître le Réseau Transition Suisse Romande ;
  • découvrir l’actualité des initiatives locales ;
  • renforcer les groupes locaux ;
  • partager des savoirs et savoir-faire utiles aux transitionneur·ses et à la bonne santé des initiatives ;
  • réseauter autour d’un repas canadien ;
  • célébrer le mouvement qui grandit chaque jour.

Accueil

Les transitionneur·ses de toute la Suisse romande ont eu le plaisir d’être accueilli·es chaleureusement à Vevey, par le Réseau Transition Riviera.

Créé en 2018, ce Réseau réunit plus de 25 associations, représentant des collectivités et collectifs engagés pour la transition écologique dans la région Riviera. Ayant pour buts la création de synergie entre les acteur·ices régionaux, la mise en commun de ressources, l’échange de compétences et d’expériences entre porteur·ses de projets et l’union pour augmenter la crédibilité politique du mouvement face aux collectivités, le Réseau Transition Riviera a déjà vécu plusieurs échanges de compétences et a notamment donné lieu à un projet de local partagé. C’est dans ce local, Les Marronniers, et dans celui de  l’épicerie participative Epicoop, qui ouvrira ses portes en février 2021, que s’est déroulée la 3ème Journée de la Transition.

Le jour précédant, le Réseau Transition Riviera a fêté avec succès l’inauguration du local des Marronniers et du compost de quartier tout proche. La Journée de la Transition a été portée par cette belle énergie de célébration, ainsi que par l’attention toute particulière offerte par les membres du collectif Riviera, les délicieux gâteaux et fruits locaux, et tout le soutien logistique. La Trans’histoire de l’aventure collective qui a conduit à la réalisation et le succès de ce weekend de la Transition à Vevey est à découvrir ici: “Et si nous organisions un weekend de la Transition à Vevey?”

Un grand merci et un immense bravo au Réseau Transition Riviera pour leur engagement et leurs belles réalisations !

Mieux se connaître et consolider le Réseau

La première partie de la matinée a été consacrée à définir le cadre de la journée, du programme à la membrane de sécurité, en passant par des informations sur la participation consciente, modèle économique privilégié du Réseau Transition.

Un temps à l’extérieur a permis ensuite aux personnes présentes de faire connaissance, à travers une météo intérieure en duo, puis un mapping, une façon ludique de se situer dans l’espace et découvrir qui vit dans sa région, et comment les projets y sont vivants.

Ce fût ensuite au tour du Réseau Transition Suisse Romande de se présenter, à travers un échange participatif. Avec la question «C’est quoi, pour vous?», ce sont les participant·es qui en donnent une excellente définition :

  • Une carte des initiatives qui permet de voir où les projets sont actifs et donne de l’élan en découvrant ce qui se passe à côté de chez soi.
  • Du soutien, à travers des outils, des Trans’histoires racontées et partagées, des projets locaux, des formations.
  • De la création de lien, du niveau international, le Transition Network, vers les initiatives locales, en passant par les associations qui se consacrent professionnellement au soutien pour les Transitionneur·ses.
  • Un lieu d’échange sur la thématique de la Transition.
  • De la visibilité et des accompagnements pour la recherche de fonds, la communication auprès des municipalités, des bailleurs de fond,  des décideurs, etc.
  • Une fourmilière, un lieu où l’on se sent chez soi, un espace pour se reconnaître entre personnes actives pour la Transition.
  • Une culture.

Cultiver la bonne santé

La seconde partie de la matinée a mis au centre une dimension trop souvent oubliée et pourtant essentielle : prendre soin de soi et de son engagement, et s’offrir du soutien entre pairs. Plutôt que des théories, quoi de mieux que l’expérience pour en découvrir les bienfaits ?

Les participant·es ont eu l’opportunité de vivre un processus précieux, dont la première étape permet de faire le point sur où j’en suis dans la Transition et de mettre en évidence ses propres ressources et ce qui me donne du plaisir. Une seconde étape, en duo, consiste à s’offrir de l’écoute et du soutien de pair à pair, afin de trouver de nouvelles directions et des prochains petits pas dans son projet. L’exercice a permis aussi au Réseau Transition Suisse Romande de récolter les besoins exprimés par les participant·es, dans le but d’explorer comment se rendre utile, au plus proche des réalités locales.

Forum Ouvert

L’après-midi, nous avons cuisiné de délicieux «Transi’Soufflés», dans l’intention de célébrer les projets et initiatives existantes, et partager des savoirs et savoir-faire ! Sous la forme d’un forum ouvert, les participant·es ont réfléchi ensemble à la question : «Comment faire gonfler nos projets et initiatives, et amplifier le mouvement de la Transition ?». Chaque personne qui le souhaitait a pu proposer un atelier sur la «place du marché» et devenir un·e hôte·sse. Puis, les participant·es se sont répartis librement dans les ateliers qui suscitaient leur intérêt, pour découvrir les «ingrédients de base» du projet, comment il est vivant à ce jour, puis discuter, échanger, réfléchir en intelligence collective aux recettes utiles pour le faire grandir, le renforcer et venir amplifier la Transition localement. Enfin, les groupes se sont demandé en quoi ce projet est-il une ressource qui peut inspirer d’autres cuisinier·ères de la Transition, ici et ailleurs. 

Sur la «place du marché», l’offre d’ateliers a porté sur des thèmes très diversifiés :

  • organisation d’événements
  • les moyens de communication
  • le climat et l’agriculture
  • l’école
  • la naissance et la mort
  • le travail
  • la recherche de soutien financier
  • prendre soin de soi
    etc.

Suite aux ateliers, les hôte·sses ont été invités à rendre compte des échanges sous la forme d’une recette de Transi-Soufflé. Toutes les recettes élaborées ce jour-là sont mises à disposition de la communauté, afin de découvrir et s’inspirer des projets existants, ou de se nourrir des échanges passionnants autour de thématiques importantes pour faire grandir le mouvement de la Transition (pour les lire, cliquer sur leur titre). 

Selon les retours exprimés, le forum ouvert a rencontré beaucoup de succès auprès des participant·es, pour son caractère dynamique, participatif,  inspirant, et ludique.

La «loi des 2 pieds», laissant l’opportunité de changer d’atelier ou de faire une pause si l’on sent que  l’on ne contribue plus aux échanges, a surpris et a été très appréciée : «c’est bon et nouveau d’avoir de la liberté, de ne pas être obligé de serrer les dents jusqu’au bout», «parfois ailleurs, je reste dans un groupe alors que je n’apprends rien, et n’apporte rien», «c’est une manière de prendre soin de soi et du groupe», «elle est utile pour observer comment je suis au service du groupe».

Si cet outil vous interpelle et vous inspire, il est à noter que :

  • vous pouvez le découvrir en suivant la formation «Lancer une initiative de transition» ;
  • si vous souhaitez mettre en place un forum ouvert pour votre initiative, le Réseau Transition Suisse Romande peut aussi vous soutenir, comme mentor-soutien pédagogique.

Si cela vous concerne, vous pouvez contacter Noémie.

La 3ème Journée de la Transition a été belle, nourrissante et joyeuse. Un immense MERCI à toutes les personnes présentes pour leur participation et leurs engagements précieux au service de la Transition. Quel bel avenir pour le mouvement en Suisse Romande, et au-delà !

Nous nous réjouissons de nous retrouver en 2021 pour la prochaine édition. Pour rester informé·es, abonnez-vous à la Newsletter.